Mon coup de cœur pour deux œuvres contemporaines (2/2)

La deuxième oeuvre contemporaine exposée dans le jardin des Tuileries pendant la FIAC dont je vais vous parler est Les Géants de Jacques Julien. Elle est composée de 5 sculptures en aluminium.

20161022_173814

Elle est plus facile d’accès que la précédente, surtout grâce à la sculpture principale qui représente clairement un personnage assis. Si l’on regarde bien, les deux sculptures autour de lui sont également des « bonhommes », l’un assis, l’autre allongé sur le côté. Ou peut-être sont-ils plutôt saisis en plein mouvement, en train de s’asseoir ou ayant du mal à se relever…? Les 2 derniers éléments de l’oeuvre sont plus proches de l’abstraction, des lignes pures.

Comme l’oeuvre de Bradley, les sculptures de Julien évoquent le monde de l’enfance, quand on dessine encore des « bonhommes bâtons ». Le travail de la ligne est manifestement très important ici. Et malgré un côté ludique, ces bonhommes peuvent aussi apparaître comme maladroits ou même entravés dans leurs mouvements.

20161022_174559

Pourtant leur placement n’a pas été décidé au hasard : les 5 sculptures blanches sont disposées autour de 5 autres sculptures noires exposées en permanence dans le jardin… Cela ne vous rappelle rien ? Les sculptures noires représentent en fait des pièces d’échecs, et les sculptures de Julien viennent leur répondre en jouant le rôle des pièces blanches ! Il semblerait qu’une seule pièce blanche ait réussi à percer les rangs des noirs…

20161022_174606

J’ai d’abord aimé l’étrangeté de ces bonhommes un peu perdus, maladroits et touchants. La mise en scène de leur placement dans l’espace leur donne un sens supplémentaire : ils sont les pions d’un jeu grandeur nature, avec face à eux un adversaire redoutable qui ne se laissera pas attendrir !

N’hésitez donc pas à aller découvrir des œuvres d’art contemporain, par exemple en poussant les portes des galeries à Saint-Germain ou dans le Marais… Si vous avez besoin d’explications face aux œuvres, il y a souvent une fiche à disposition dans les galeries. Donner un premier sens à ce que vous voyez vous donnera envie de poursuivre la démarche, et tenter de décrypter une oeuvre peut devenir comme un jeu ! Et avec l’art contemporain, on est toujours surpris car il est incroyablement divers et peut prendre toutes les formes, utiliser tous les matériaux, s’interpréter de multiples façons. Pour ceux qui le découvrent, c’est comme un nouveau monde, ou plutôt des nouveaux mondes à explorer, je trouve cela passionnant !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s