Rodin à l’honneur même en Australie !

Comme je ne suis pas à Paris cette année, je suis forcément un peu frustrée de ne pas pouvoir visiter les expos célébrant le centenaire de la mort du père de la sculpture moderne, Rodin (à Orsay et au Grand Palais notamment). Heureusement, l’artiste est célèbre (et célébré !) dans le monde entier, y compris en Australie quand j’y étais ! J’ai donc pu visiter … Continuer de lire Rodin à l’honneur même en Australie !

Rencontre avec les personnages de Cindy Sherman

La City Gallery de Wellington (la capitale néo-zélandaise – et non Auckland comme on pourrait croire !) expose des artistes contemporains renommés dans le monde entier. Lors de ma visite, c’est la photographe américaine contemporaine Cindy Sherman (née en 1954) qui était à l’honneur. Ne connaissant pas l’artiste, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. J’ai d’abord été un peu perplexe face aux … Continuer de lire Rencontre avec les personnages de Cindy Sherman

Monet, Munch, Hodler : un magnifique panorama de l’art européen à la Belle Epoque

Je vais vous parler aujourd’hui de 3 artistes européens majeurs qui ont vécu à la même époque : le Français Monet, le Norvégien Munch et le Suisse Hodler. Les associer permet de mieux comprendre les différents visages de l’art qui émergent dans les années 1870-1914 environ : il n’y a pas que l’Impressionnisme ! Monet (1840-1926), Hodler (1853-1918) et Munch (1863-1944) ne se sont jamais rencontrés et … Continuer de lire Monet, Munch, Hodler : un magnifique panorama de l’art européen à la Belle Epoque

Jean Tinguely, un Nouveau Réaliste engagé

Je vais vous parler aujourd’hui de Jean Tinguely, un artiste majeur du mouvement du Nouveau Réalisme dans les années 60. Je trouve son travail passionnant car il s’interroge sur l’art lui-même : quels médiums peut-on utiliser en art ? Comment créer un rapport plus libre et plus simple à l’œuvre d’art ? Comment faire participer le spectateur à l’œuvre ? Comment solliciter tous ses sens et pas seulement … Continuer de lire Jean Tinguely, un Nouveau Réaliste engagé

Quand le paisible laisse place à l’horreur (1/2)

[OEUVRE DU JOUR] J’ai déjà parlé de l’exposition La peinture américaine des années 30 au musée de l’Orangerie dans un article précédent, mais je voudrais ici vous parler plus spécifiquement de deux tableaux complètement opposés, qui m’ont particulièrement marquée pendant ma visite de l’exposition. Le premier est Young Corn de Grant Wood, qui dépeint la nature au début de l’été. Son style rappelle celui des … Continuer de lire Quand le paisible laisse place à l’horreur (1/2)